Formulaire de recherche


SNJ - 33 rue du Louvre - Paris 75002 - 01 42 36 84 23 - snj@snj.fr - Horaires


Communiqués des sections
Section SNJ Alsace

[Dernières Nouvelles d'Alsace]

Vers un seul centre d'impression en 2018

 

Communiqué des syndicats SNJ, SNJ-CGT, CFDT, CFE-CGC, FO et Unsa.



Pour la deuxième fois, Philippe CARLI, futur responsable du pôle Presse Crédit Mutuel, a souhaité rencontrer aujourd’hui les élus titulaires du CE des DNA. Cette « réunion informelle » selon la Direction a porté sur l’outil industriel des deux journaux alsaciens. De manière claire, Philippe CARLI a annoncé son intention de regrouper l’impression des deux titres sur le site des DNA avant la fin du premier semestre 2018.

Une décision qui entrainera un Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE) à l’Alsace et à minima un plan de départ volontaire pour les services techniques des DNA. Philippe CARLI communiquera un planning de réunion aux représentants du personnel pour travailler ce projet avant sa présentation définitive aux élus du comité d’entreprise fin 2017. La nouvelle direction justifie ce projet par la perte annuelle de 13 M€ sur les deux titres alsaciens. Le regroupement des deux centres d’impression alsaciens devrait générer 6 M€ d’économies par an « en tenant compte du coût social » de cette restructuration. Techniquement, les rotatives des DNA devront imprimer aux alentours de 220 000 exemplaires dont 70 000 exemplaires du journal l’Alsace. Cette capacité d’impression avait déjà atteinte pour les seules DNA dans les années 1990.

L’objectif de Philippe CARLI est de ramener en 2020 le déficit cumulé du groupe Presse Crédit Mutuel de 55 M€ par an à zéro en réalisant des économies de structures et en développant les revenus liés à la vente de nouveaux produits et espaces publicitaires « print » et numérique. Il a par ailleurs annoncé que les rédactions des dix titres vont à brève échéance passer à un modèle privilégiant la publication numérique (Digital First).  Cette étape fera tout comme les autres l’objet d’autres réunions informelles et formelles avec vos élus.

Enfin Philippe CARLI a indiqué qu’après avoir présenté son projet fin septembre 2017 au CE, il rencontrera le personnel des DNA. Les rencontres informelles sous la forme que prévoit Philippe CARLI avec les élus titulaires du CE ont le désavantage majeur d’écarter trois syndicats, syndicats cosignataires de ce tract. Les signataires de la présente demandent à nouveau par écrit une information et une participation de tous les représentants du personnel de l’ensemble des syndicats aux projets en cours. Ces projets impactent tous les services de l’entreprise et relèvent non pas de réunions informelles, mais bien du Comité d’entreprise. Il est donc primordial qu’ils soient annoncés, évoqués et travaillés officiellement en CE avec l’ensemble des représentants du personnel, de manière « franche et directe » comme l’indique Philippe CARLI dans son discours.
 

Strasbourg, le 31 Août 2017

Thèmes : Presse écrite

accès pour tous