Formulaire de recherche


SNJ - 33 rue du Louvre - Paris 75002 - 01 42 36 84 23 - snj@snj.fr - Horaires


Communiqués des sections
Section SNJ Midi Pyrénées

Aujourd’hui plus que jamais, ne nous laissons pas intimider par l’extrême droite !

 

Depuis janvier dernier, le journaliste Max Lagarrigue est devenu la cible de la fachosphère à la suite de la publication d’une vidéo d’un agriculteur tarn-et-garonnais se plaignant du travail réalisé par notre collègue. Ce mardi 25 juin, le journaliste a, à nouveau, été victime sur les réseaux sociaux d’un acte particulièrement violent, puisqu’il a reçu un message que l’on peut clairement assimiler à une menace de mort.

Déjà, il y a 5 mois, la section SNJ de la Dépêche du Midi et le SNJ Midi-Pyrénées avaient immédiatement apporté leur soutien au fait-diversier qui évoquait dans une série d’articles, un contentieux existant entre le maire de Montjoi, dans le Tarn-et-Garonne, et un agriculteur de cette même commune. S’en était suivi un harcèlement d’une rare violence de la part de sympathisants d’extrême droite.

Après avoir porté plainte pour la publication de la vidéo dans laquelle il était nommément cité, et pour le harcèlement dont il avait été victime dans les jours et semaines qui ont suivi, le journaliste du quotidien régional La Dépêche du Midi assistait avant-hier, mardi 25 juin, au jugement de cette affaire au tribunal judiciaire de Montauban. Et c’est le matin même de l’audience, qu’il a à nouveau été victime d’une tentative d’intimidation via une menace de mort, envoyée par un internaute. Menace prise très au sérieux par les autorités puisqu’une escorte de 6 policiers l’a accompagné toute la journée durant le procès.

Cette menace est insupportable et les élus SNJ de la Dépêche du Midi et la section SNJ Midi-Pyrénées condamnent vivement cet acte ignoble et délictueux. Nous apportons bien évidemment tout notre soutien à notre confrère et collègue Max Lagarrigue. Une nouvelle plainte a été déposée et nous espérons cette fois encore que la justice l’instruira et condamnera l’auteur des faits.

Document(s) joint(s) : PDF icon La-DEPECHE-Communiqué280624.pdf
Toulouse le 28 Juin 2024

accès pour tous