Formulaire de recherche


SNJ - 33 rue du Louvre - Paris 75002 - 01 42 36 84 23 - snj@snj.fr - Horaires


Communiqués des sections
Section SNJ Ile-de-France

[Groupe Lagardère Active]

Europe 1 : 22 contrats de précaires transformés en CDI !


La mobilisation de l'ensemble des salariés d'Europe 1 a payé. En l'espace d'une semaine, du 19 au 26 janvier, la station est passée par tous les stades de la crise : la colère, l'interpellation, l'expression collective, l'ouverture de la discussion, la négociation... et au final la conclusion d'un accord validé par les salariés. Accord qui prévoit entre autres la transformation en CDI de 22 contrats précaires (pigistes, CDDU et CDD de droit commun) en trois étapes échelonnées jusqu'à la fin 2017 (dix dès février, cinq en juin et sept au deuxième semestre). 

Tout est parti de la publication, le 19 janvier, des résultats d'audience Médiamétrie pour la période novembre-décembre 2016. Résultats très mauvais pour Europe 1, largement dépassée par France Info, et rattrapée par RMC. A la surprise de la direction, les élus ont ont profité de la réunion interne de présentation et d'analyse des sondages d'audience pour annoncer la tenue d'une AG dans les deux heures qui suivaient.

Largement majoritaire à la rédaction, le SNJ a été à la manoeuvre avec la CFTC, majoritaire parmi les salariés non-journalistes de la station. Bien qu'annoncée au dernier moment, l'AG a réuni 170 personnes. Adoptée à l'unanimité, la motion qui en est sortie a fait le constat d'un divorce entre la direction et les salariés sur les choix stratégiques d'antenne. Elle a aussi dénoncé les failles caractérisées du management depuis plusieurs années. Evoquant une situation d'état d'urgence, les salariés ont interpellé Denis Olivennes (président de Lagardère Active et d'Europe 1) et Richard Lenormand (directeur général d'Europe 1). "La seule manière de mener à bien la reconquête, ont-ils dit, c'est de rétablir une confiance fortement entamée avec l'ensemble des équipes. Cela suppose un signal fort et rapide sur deux points : le retour à un management qui respecte le savoir-faire des équipes (...) et la titularisation de tous les salariés indûment employés en contrats précaires".


Vieux combat que celui de la lutte contre les emplois précaires à Europe 1 ! Face à l'explosion, depuis plusieurs années, du nombre de pigistes et de salariés en CDDU et en CDD de droit commun, le SNJ et les autres syndicats de la station n'ont cessé de faire pression sur la direction pour obtenir des titularisations. A chaque fois, ils obtenaient au mieux des mesures au compte-gouttes.

Les choses ont changé cette fois-ci : fragilisée par les mauvais sondages d'audience et ébranlée par l'interpellation des salariés, la direction d'Europe 1 a opéré un revirement. Non seulement, elle s'est engagée à procéder à 22 transformations de contrats précaires en CDI (dont un certain nombre de pigistes à la rédaction radio et aux rédactions web dépendant d'Europe 1), mais elle a aussi accepté de mettre en place des groupes de travail pour rebâtir le mode de fonctionnement interne de l'entreprise. Au nombre de quatre, ces groupes de travail ont deux mois pour formuler leurs propositions sur l'organisation interne de la station, les méthodes de management, le positionnement et la grille d'Europe 1 et la communication interne.

Réunis une nouvelle fois en AG le 26 janvier, les salariés de la station ont approuvé le protocole obtenu par les syndicats et les élus. En pointe dans cette mobilisation, le SNJ se réjouit de cette issue positive et veillera à ce que les engagements pris par la direction débouchent très vite sur des résultats concrets.


Olivier Samain (DS SNJ Europe 1)
 

Paris, le 30 Janvier 2017

Thèmes : Médias audiovisuels

accès pour tous