Formulaire de recherche


SNJ - 33 rue du Louvre - Paris 75002 - 01 42 36 84 23 - snj@snj.fr - Horaires


Communiqués de presse, Comité national

[Comité national 2018]

Il faut renforcer la liberté de la presse

Résolution finale votée à l'unanimité moins deux abstentions


Réuni en comité national les 9 et 10 mars à Paris, le Syndicat National des Journalistes (SNJ) a pris connaissance, avec inquiétude, du caractère liberticide de l’avant-projet de loi destiné à lutter contre les Fake News. Le SNJ considère qu’une loi de circonstance, répressive, ne règlera rien, et ne permettra pas de rétablir la confiance des citoyens dans les médias. Le SNJ conteste également la volonté gouvernementale d’élargir encore une fois les prérogatives du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), une instance administrative qui n’est pas indépendante du pouvoir politique.

Le SNJ dénonce aussi la tentation de mettre au pas le service public de l’audiovisuel, à travers une réforme idéologique masquée par de prétendus objectifs comptables.

Membre fondateur de l’Union syndicale Solidaires, le SNJ qui a officiellement célébré ses 100 ans d’existence ce 10 mars 2018, milite pour une éthique commune à toute la profession, et la refonte des aides à la presse, nécessaires pour favoriser le pluralisme et lutter contre la concentration des médias. Le SNJ revendique des droits collectifs pour les rédactions, afin de renforcer la liberté de la presse, et d’améliorer l’accès de tous les citoyens à une information de qualité.

 

Rassemblement au Trocadéro le 10 mars 2018, pour les 100 ans du SNJ.
Paris, le 10 Mars 2018

Thèmes : Information

accès pour tous