Formulaire de recherche


SNJ - 33 rue du Louvre - Paris 75002 - 01 42 36 84 23 - snj@snj.fr - Horaires


Communiqués de presse

Alexandre-Reza Kokabi libéré après plus de 7 heures de garde-à-vue


DERNIERE MINUTE : Alexandre-Reza Kokabi a été libéré ce vendredi 26 juin vers 21:30 après plus de 7 heures de garde-à-vue. 


Le journaliste Alexandre-Reza Kokabi doit être libéré sans délai. Ce professionnel a été placé en garde-à-vue ce midi alors qu’il couvrait pour le site d’information « Reporterre » une manifestation du mouvement « Extinction-Rébellion » à Orly. Une trentaine de ses militants entendaient protester contre la reprise des vols.

Le confrère est retenu par les gendarmes. Il lui est reproché  d’avoir attenté à la libre circulation des aéronefs. Depuis, il a été auditionné et transféré à la gendarmerie de Pontoise.

Faut-il encore rappeler aux forces de l’ordre que la liberté de la presse est constitutionnelle et que les journalistes doivent pouvoir exercer leur mission d’information partout et toujours ?

Faut-il que chaque fois qu’un journaliste est empêché de travailler, une plainte soit déposée pour rétablir la liberté d'informer ?

Le Syndicat National des journalistes (SNJ), première organisation de la profession, interpelle le ministre de l’intérieur : selon quelles directives les forces de l’ordre retiennent-elles Alexandre-Reza Kokabi ?

Le SNJ exige la libération immédiate du journaliste Alexandre-Reza Kokabi.

 

Paris, le 26 Juin 2020

Thèmes : Liberté

accès pour tous